Je vous l'avais dit : pas question d'avoir juste un petit pantalon de costume pour être beau à Noel... Voici maintenant le gilet... mais le vrai gilet de costume pour un vrai monsieur...

J'avais tout de suis repéré ce modèle dans le dernier magazine Ottobre, le 6/2017. J'ai profité d'une journée à la maison pour le réaliser... Parce que ça prend du temps cette petite chose. Pourquoi ? Quelles sont les difficultés ?

Tout d'abord les poches... Il y en a 3 qui sont passepoilées.. Ce n'est pas ce que je fais tous les jours... Elles ne sont pas trop mal mais pas parfaites non plus... J'ai troqué le tissu du gilet pour le fond de la poche pour un rappel de la doublure.

Une autre difficulté pour moi : le retournement... Arf... J'avais cousu les côtés AVANT de le retourner... Pfff... Je ne le ferai plus... Mais l'avantage c'est que pour le prochain, ça ne sera plus une difficulté pour moi.

Ensuite ? Rien d'autres. Que du bonheur car c'est beau & très propre dedans puisque tout est doublé... J'adore le rendu et Milo a dit en voyant la photo : "Trop beau. Je t'aime pour ce que tu as fait"... Hum... Que ça fait du bien à un coeur de mamie ça...

Je vous le montre sans bouton car je dois les trouver... Il faudra que je sois TRES attentive quand je ferai les boutonnières... Je dois aussi trouver la petite boucle pour l'arrière du gilet... Je n'en ai pas à recycler... Dommage.

On résume ? Je ne sais pas d'où vient ce tissu (infroissable et trop bien) que j'avais trouvé lors de puces de couturières 10 euros le coupon de 3 mètres  et le modèle est le Kolokol du magazine Ottobre 6/2017. Et j'adore le modèle... 

Gilet

Je trouve mes arrondis bien maîtrisés... ça rend top non ?

intérieur

Voilà ce que va donner l'ensemble... 

ensemble

Cette fois, les poches sont toutes fonctionnelles... Gilet fourni sans Carambar ;-)

Carambar

Dans la poche, comme pour le pantalon, un rappel du tissu de la doublure...

intérieur poche

Plutôt pas mal non ?

poche piqure

Et voilà où il me faudra la petite boucle...

Dos

Etape suivante ? Une chemise voire deux, pour aller avec... Au boulot mamie...