J’avais un projet de me faire un manteau noir, tout simple, mi saison & passe partout… Ni trop sport, ni trop habillé… Le manteau idéal quoi…

Il m’a semblé que le Cocoon Shape du magazine 5/2014 répondait totalement à mon cahier des charges… En plus, c’est un manteau doublé et je n’avais encore jamais fait de doublure alors… Je me suis lancée.

Pour ce modèle, il est prévu de l’entoiler de quasi partout et… J’ai zappé ça… D’abord je n’avais pas assez d’entoilage et d’autre part… je n'avais pas envie…

Dans mon armoire, j’avais en stock un très beau tissu noir… qui ressemble à une laine bouillie mais plus douce et avec de la trame sur l’envers. Je l’avais ramenée du Hangar alors ça devait être maximum 3,30 euros / mètre… Un vrai bonheur pour faire un essai non ? La doublure ? Elle aussi je l’ai puisée dans mon stock. Un joli safran / or qui donne un peu de lumière à tout ce noir….

Les difficultés du patron ? Alors sans conteste : les poches en revers… Punaise… C’est chaud… Je me suis appuyée sur le tuto proposé par Ottobre. Il est ici (clic) . Et je m'ensuis sortie honorablement même si ça n'est pas parfait.

Ensuite, sous piquer. Peut être quelqu’une pourra m’expliquer mais je ne comprends pas comment on peut sous piquer dans un angle… A moins que je n’ai pas compris comment ça marche de sous piquer… Si j’ai bien compris c’est coudre la marge de couture et l’envers du vêtement… C’est ça ? Alors comment faire ça dans un angle ? Bref… je n’ai peut-être pas compris…

Une modification importante : les manches !! Que faire d’un manteau aux manches 3 / 4 ? Et d’ailleurs pourquoi ça existe ??? Je me suis rendu compte de ça une fois tout coupé alors… J’ai fait une rallonge… Et j’ai décoré d’un petit ruban noir avec un rappel de safran, comme dans la doublure.

Une autre modification mais non prévue… J’ai eu l’impression que le manteau serait vraiment très large… Et même s’il est une version cool… il ne faut pas exagérer.  J’ai pourtant fait ma taille habituelle en Ottobre mais… trop large pour ce modèle. Je vous montrerai en image ce que j’ai fait un peu plus bas, mais je lui ai enlevé quelques centimètres pour qu’il m’aille bien.

Cela mise à part : je ne suis pas fan de toute cette couture à la main qu’il faut faire mais… ça vaut la peine… Je suis vraiment fan du rendu…

Allez, séance photo ?

 

Entier fermé

 

 Comme dit chéri, c’est dommage de le fermer tant il est beau dedans…

 

entier ouvert

 

 Encolure

Et la modification pour avoir les bras de la bonne longueur...

Manche

La fameuse poche... Et il y en a deux bien sûr... Le moment le plus chaud du manteau...

poche

Je n'ai pas pu faire les boutonnières à la machine alors... à la main. Et j'ai pensé à Cécile, une copine que "ça détend" de les faire à la main. J'aurais bien aimé quelle se détente à ma place...

Boutonnière

Et j'ai mis ces boutons en bois pour donner un peu de relief au manteau... J'avais posé des noirs tout simple et ça faisait vraiment très... neutre...

bouton

Une petite étiquette bien sûr...

Etiquette

 Voilà ma modification pour qu’il soit un peu moins grand. J’avais bien reporté le bâti, le fameux fil qui court tout le long de la bordure.  Et quand j’ai essayé, j’ai pensé que je pouvais me permettre d’enlever un peu de matière, jusqu’à ce fameux trait… et cela de chaque côté. Et je trouve que ça ferme juste parfaitement…

Comme j'avais pas mal de marge au niveau du col, je me suis dit que je pouvais en supprimer u peu...

col avant coupe

Jusqu'à mon fil de bâti qui me permet en plus de bien coudre droit...

 

avant coupe

 

Juste à côté pour ne pas être ennuyée pour le retirer...

 

couture rectif

 

Et puis quelques coups de ciseaux et c'est fini... pour la modification... Et vous savez quoi, je l'aime ce manteau. J'ai hâte de pouvoir le porter mais il fait un peutfroid en ce moment quand même...

suppression du supplément