Voilà quelques jours qu'il était à l'arrêt pour différentes raisons... malgré une caisse pleine de bouclerie je  n'avais bien sûr pas ce qu'il fallait... parce qu'il fallait un polo pour mon fiston... (et même un deuxième si je l'écoute) et j'ai voulu faire le petit manteau d'Anaëlle... Mais pour débarrasser le plan de travail de mon atelier, il fallait que je termine mon sac pour tout remettre en place et passer à la suite... 

Alors voilà... J'ai terminé cet après midi mon Eulalie, un sac de la Cabane de Mavada.

J'en aime beaucoup la forme mais... il me laisse pour les 2 fois où je le réalise un sentiment d'insatisfaction... Ma machine ne me permet pas de faire les surpiqûres tout autour en finition, ni du rabat ni du haut du sac... Cela ne l'empêche pas d'être joli mais...pour celle comme vous et moi qui s'y connaissent un peu, ça donne l'impression de pas fini...

Je pense que j'aurai pu surpiquer si je n'avais pas mis de mousse résille... J'ai pourtant fait 2 à 3 rangs de zig zag pour en aplatir les contours... mais ça n'a pas été suffisant. Au final, comme ce sac est en simili (génial) de simili autruche camel et en gobelin... c'était probablement suffisant pour avoir un joli rendu sans m'encombrer de résille... Tant pis : c'est fait. Il est fini et prendra avec moi le chemin du Japon le 29 prochain... Il n'est pas grand mais, ça ne sera pas mon sac principal... Lui sera mon trop beau sac en cuir & tissage fait main, acheté en Colombie... Une merveille que je suis bien incapable de faire moi même... Mais le soir, pour juste aller manger, celui ci sera parfait...

Pour la sangle : j'ai surjeté une bande de mon tissu gobelin pour faire une sangle de 3 cm finie (donc 6cm avant pliage) sur laquelle j'ai cousu une bande du simili du sac à cru... Le résultat est nickel, à la fois en esthétique et en tenue. Pour ça, je suis ravie. Par contre, pas question de coudre cette sangle pliée en 3 alors... de jolis rivets bronze ont fait le job.
Pour le coté fonctionnel de la sangle, j'ai fait à ma façon... et j'ai utilisé un embout de finition qui a un rendu vraiment sympa. Et j'ai réalisé un petit passant en simili, tout simple et fermé d'un rivet... Cette partie j'adore.
En fait la seule chose qui me chagrin dans mon sac, c'est l'absence de surpiqûre... Il faudra que je m'y fasse non ?

Allez, je vous montre afin d'avoir votre avis.

entrée

entierLe sac est fermé par une vise Chiago. J'ai choisi de mettre un simili rouge bordeau comodo... Rester sur du camel aurait été trop terne je pense.posé

L'intérieur est assez simple : une poche ouverte pour y glisser mon téléphone & le retrouver facilement, et une zippée pour les choses plus précieuses comme mon passeport...insideLa vue de l'intérieur est full simili autruche camel...ouverytJe suis super satisfaite de cette partie... Pourtant, c'est bêtement un passant mais il a exactement le rendu et le pratique que j'attendais...passantNe vous y trompez pas... il parait presque grand en photo mais ça n'est pas le cas... portéBon... à 9 jours du départ, mon sac est prêt... enfin, pas ma valise bien sûr... juste mon sac Eulalie...